Sur les étiquettes de l’huile d’olive, du vin, des fromages, du miel, des pommes…Le label AOP apparaît sur plein de produits agricoles. Ces produits sont souvent plus chers et de meilleure qualité. Mais que signifie ce label? Quel est son intérêt? 

1.     AOC? AOP? c’est quoi ??

AOC= Appellation d’Origine Contrôlée : dénomination française   
AOP= Appellation d’Origine Protégée :dénomination européenne

Il s’agit de la dénomination d’un pays, d’une région naturelle ou parties de régions d’où provient le produit concerné. Ce produit puise sa valeur et ses particularités à partir de son environnement naturel et humain (Moulinieret al., 2006).  

Le lien avec le terroir est étroit car le processus de production doit se faire dans une seule et même zone (Joguet, 2010).

Le terroir

Le terroir représente l’espace géographique délimité où une communauté humaine ayant construit au cours de son histoire un savoir intellectuel collectif de production. Il est fondé sur un système d’interactions entre un milieu physique et biologique, et un ensemble de facteurs humains (Moulinier et al., 2006).

 La typicité est le caractère spécifique reconnaissable qui différencie le produit par rapport aux autres produits de même catégorie (Moulinier et al., 2006).L’ensemble ses caractéristiques biophysiques et humaines confèrent au produit sa typicité (Joguet, 2010).

2. Le  Concept AOP

Derrière un produit, c’est toute une richesse culturelle d’une région et d’une société qui s’exprime. Le concept de l’indication géographique repose sur trois bases:une qualité et caractéristiques liées à un milieu, une réputation et un savoir-faire collectif et ancré dans l’histoire. Afin de réussir la certification d’un produit donné, il est impératif de suivre une démarche comportant quatre phases. Elle débute par l’identification de la qualité du produit identifié et le lien avec son origine géographique. Ensuite un marché potentiel et un système juridique et institutionnel doivent être identifiés.Sans oublier d’adopter une démarche collective, volontaire et professionnelle de la filière (Joguet, 2010).

3. Intérêts

 Intérêt économique 

L’indication géographique  vise à protéger le produit et à apporter la valeur ajoutée pour l’ensemble des acteurs économiques de la filière de l’huile d’olive. En outre, ce signe de qualité permet une appropriation dans les stratégies marketing et commerciales individuelles des entreprises. 

En effet, un label accordé à un produit aide à sécuriser les débouchés commerciaux, protéger  légalement les consommateurs et les producteurs des imitations et des fraudes commerciales.  Il s’agit de rattacher la qualité et la réputation d’un produit à un territoire donné et d’offrir une diversité de choix et de produits en encourageant la typicité des produits et des territoires (Angles, 2006).

 Intérêt écologique

Le signe de qualité valorise le patrimoine local par une meilleure gestion des ressources naturelles.  Il contribue aussi à la conservation de la diversité biologique et culturelle des aires de production et de fabrication (Moulinier et al., 2006).

Indirectement,ceci  encourage la réintroduction et la réactivation des races de variétés locales menacées de disparition. D’où la protection de l’écosystème et le maintien de la végétation spontanée (Joguet , 2010).

Ils’agit de protéger le terroir dans ses composantes agro-écologiques et agro-paysagères.

4. Exemples

L’oléiculture espagnole

La »Aceituna Alorena de Màlaga » est une variété d’olive de table espagnole caractéristique de la région de Màlaga située au sud du pays. Cette variété a obtenu  un label AOP (apelacionde origen protegida) en 21 janvier 2008 par la direction générale des industries et de qualité agroalimentaire DGICA (direccion general de industriasy calidad agroalimentaria), et ceci après 10 ans de travail et d’investigations.

Chaque année, un suivi annuel est effectué du premier Septembre jusqu’à la fin  du mois d’Octobre afin déterminer le point de maturation optimal pour la récolte. 

Outre l’influence des facteurs naturels, particulièrement le climat hybride entre continental et méditerranéen, les traditions et le savoir-faire humain soulignent la typicité de ce produit.

La transformation se fait par un processus naturel et traditionnel, il s’agit  de mettre les olives dans un récipient rempli d’eau et d’y ajouter un œuf, puis on ajoute le sel jusqu’à ce que l’œuf flotte.De même pour  la récolte qui est manuelle et qui aboutit à une sélection des fruits de meilleure qualité et calibre.

Les traditions culinaires sont également mises en jeu, ces olives se consomment avec un ensemble de plantes aromatiques telles que le romarin et l’ail (CRDO, 2010).

Le vin Français

Le concept  de valorisation des produits de terroir a vu le jour avec le Comité National des Appellations d’Origine des vins et eaux de vie, qui a été créé en 1935. Il est ensuite devenu un Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO). D’où la naissance de l’appellation d’origine contrôlée (AOC) en viticulture (Joguet, 2010).

La France viticole compte 470 appellations d’origine contrôlée, tels que le vin de Collioure  (1971),  le vin des Coteaux du Layon  (1996) et l’eau de vie Calvados  (1984) (Moulinier et al., 2006).

L’huile d’argan au Maroc

L’huile d’argan marocaine a obtenu un label d’identification géographique (IG) en 25 février 2010. Enregistré dans l’office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC), ce label était premier signe officiel d’origine au Maroc.Outre que sa place économique, l’arganier joue un rôle écologique  important. Cette culture représente un moyen de lutte contre la dégradation des sols grâce à la rétention de l’eau et des sols dans une région menacée par la désertification (Joguet, 2010).

La  Grenade de Gabès en Tunisie

Un label de « Grenade du Gabès »  comme une appellation d’origine contrôlée(AOC) a été lancé par le groupement interprofessionnel des fruits en 2009(Zetrini, 2010).

Le bioclimat de l’oasis de Kettena est caractérisé par un hiver doux et une pluviométrie annuelle de l’ordre de 200 mm. La proximité du littorale attenue la sécheresse du climat et l’effet du vent. Les conditions pédologiques offrent à l’oasis une bonne aptitude culturale pour le grenadier grâce à un sol  léger et sablo-limoneux. Les ressources utilisées pour l’irrigation de l’oasis de Kettana sont la nappe de Djeffaraet  une nappe phréatique qui sont moyennement saées (CRDA Gabes, 2005).

Ce terroir particulier offre aux facteurs naturels des grenades produites àl’oasis de Kettana sa typicité et sa qualité.

Ces fruits sont appréciés par leur richesse en sucres et en eau, ce qui leur garanti un bon écoulement dans les marchés (Zetrini,2010).

5. Normes législatives 

Une législation est primordiale dans le cadre de la commercialisation de ces produits car elle contribue à soutenir les politiques publiques nationales en respectant les normes internationaux. 

Le cahier des charges

 Le cahier des charges est un document public qui définit la qualité, les caractéristiques et la réputation d’un produit ainsi que des règles de production. Il constitue un engagement vis-à-vis du consommateur, car il est associé à un plan de contrôle (Moulinier et al., 2006).

Conditions d’élaboration d’un  cahier des charges.

Il doit contenir les éléments suivants :

-Le nom du produit provenant de l’aire géographique de l’appellation d’origine, de l’indication géographique ou de l’indication de provenance.

 – La description du produit avec indication de ses caractéristiques, sa qualité ou sa réputation.

– L’aire de production et son lien avec la qualité du produit

-La description de la méthode de production, les traditions et les avoir-faire 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *